Sur un archipel coupé du monde, se trouve une académie comme les autres, à l'exception qu'elle regorge de créatures aussi extraordinaire les unes que les autres.
 

Partagez|
MessageSujet: Un peu d'exercice n'a jamais fait de mal à personne (Pv Daiki HAYAITORI) Dim 13 Mar - 15:47
Takamasa Ishihara


Un peu d'exercice n'a jamais fait de mal
Ft. Daiki Hayaitori
Troisième jours Encore un matin qui se lève. Les jours se suivent et se poursuive, se ressemble de plus en plus. J'en étais lasse de tout, j'en avais marre de ne pas savoir qu'elle était mon passé. Je le savais je courrais derrière une chimère et une fois, on m'as dit de ne jamais courir après des chimère cela ne servaient à rien... Mais, c'est quoi au juste une chimère ? Je n'en ai jamais vu... C'est sans doute un mot encore inventé pour nous faire tourner en rond, pour que l'on puisse prendre conscience de certaine chose de la vie. Et puis, à la fin on s'en fou de se genre de chose non ? Il était dix-huit heure à ma montre mais, bon pour moi le temps n'es que relatif vu que j'ai toute la vie éternel devant moi. Je fini ma cigarette et la jette au sol, je recracha la fumée. Je prend une grand inspiration avant d'ouvrir la porte du gymnase ou l'on pouvait aller et venir à notre guise s’entraîner ou y faire nos affaires avec nos clubs respectif.  

J'étais dans cette immense salle de combat, que l'on m'avait conseiller pour apprendre à me forger et surtout pour en sortir ma colère qui était en moi depuis bien trop longtemps. Je pris mon Bokkens, un sabres en bois fait spécialement pour l'entrainement. Un mannequin de paille en face de moi. J'avançais lentement vers celui-ci. Un pied d'abord, puis l'autre, dans un glissement imperceptible. C'était à peine si mes talons décollaient du sol, je voulais tout simplement m'assurer du meilleur appui.

Je ne quittais pas des yeux ce mannequin, l'arme haute. Je me figeait, à porter de sabre. Le vent sifflait, faisant danser les branches des arbres, dehors, laissant leur ombres danser de plus bel sur le sol de bois. Je gardais ma posture roides et observait, épiant le plus petit signe, la moindre faille. Le moment propice ou, je devrais lancer toutes mes forces dans l'assaut, il faudrait se fendre et percer les défenses adverses.

Une seule attaque. Une seule chance. La victoire ou la mort, c'était la loi du Kenjutsu. Une fois le sabre dégainé, le samouraï se devait de combattre. Mais, il est vrai qu'il n'est pas du tout facile de percer quoi que se soit devant un mannequin qui reste immobile, qui ne peux riposter. Il me  fallait un vrai adversaire mais, qui ? Qui oserai se frotter à moi pour se duel ? Surtout qu'il n'y avait personne dans cet endroit au moment ou je m'y trouvais.

Code by Joy






1 Rose de Nat"
avatar
Messages : 111
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 30
Localisation : Avec mon prof ou seul

Feuille de personnage
Faction: Vert neutre comme la Suisse
Groupe: ENFANTS NOCTURNES
Race: Vampire
Étudiant en Mentôrat de Musique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un peu d'exercice n'a jamais fait de mal à personne (Pv Daiki HAYAITORI) Lun 21 Mar - 16:13
Daiki Hayaitori



Move your body!


Featuring Daiki & Takamasa



Me voilà ici. Sur cette île dont l'existence m'était avant inconnu! La première impression? Déjà, elle me semble bien habiter par plein de gens différent, je ferai presque tâche à être ici avec un air aussi humain. Cependant, il va falloir réfléchir à ce que je fais car là, je n'ai plus 5 ans. En plus, rester vivre ici me semble être une bonne idée pour l'instant. Je dis ça, mais si ça se trouve, je vais regretter et dès que j'aurai compris comment fonctionne mes pouvoirs et comment les utiliser, je retournerai vers les humains.

M'enfin, premier défi de la journée... Trouver où est ce fameux appartement où je suis censé emménager. Ce n'est pas une mince affaire, on m'a donné une carte et une adresse mais je n'ai pas le sens de l'orientation très développer non plus.
J'ai fini par le trouver au bout d'une bonne heur de recherche. Il y a déjà des cartons devant la porte. On dirait qu'il était pressé de me voir partir à l'orphelinat ! J'ouvre la porte. L'appartement est petit, on dirait. Cela me suffira largement, je partageais bien ma chambre avant alors bon. Il y a deux pièces ici. La plus grande sera le salon, la cuisine et la chambre en même temps. Il va falloir que je trouve un lit qui fait canapé pour gagner de la place. Puis il y a la salle de bain avec les toilettes. Je songeai à tout cela en posant mes affaires dans un coin de la pièce pour l'instant à côté du seul objet qu'il y avait dans la pièce, le canapé. Il va aussi falloir que je fasse la poussière même si c'est pas ça qui m'enchante le plus. Je pris dans ma main les clés de l'appartement qui été posé sur le comptoir qui séparait la cuisine et le reste de la pièce. Je sortis de là, fermai la porte derrière moi et soufflai un bon coup une fois sortie de l'habitation

-Nouvelle vie me voici!

Je vois l'école d'ici. Il faut que j'y aille du coup aussi. Après un petit moment de marche, je finis devant la porte et entrai. Une chose me donne envie avant d'aller remplir des papiers cependant... A quoi ressemble leur salle de sport?!

Je file comme une flèche dans tout le bâtiment pour regarder vite fait puis fini par mettre la main sur un bâtiment qui me semble être un gymnase. J'entre dedans. C'est grand! J'avais rarement vu un tel bâtiment! Je me sens tellement petit ici! Pourtant je fais bien mes -presque- deux mètres! Un nouveau lieu donc à dominer! Je fouille un peu partout et regarde à peu près derrière toute les portes coulissantes. Du matos, lieu d'entraînement pour le tir à l'arc, puis... Un tatami et une personne en train de s'entraîner au kenjutsu face à un mannequin. Il a l'air concentré mais en même temps, il a l'air de s'ennuyé. Personnellement, je préfère quand même la boxe ou le karaté mais je suis plutôt pas mal au sport de combat en général.

-Salut! Je viens d'arriver... Tu te fais chier?

Il m'a remarqué je suppose donc autant commencer une conversation. Il avait une tête plutôt spécial mais qui, je trouve, avec ce que j'ai croisé, passe nickel ici. Une question cependant, du coup, cela veut dire qu'il est aussi un être différent comme moi? Mais quoi?

-Moi c'est Daiki, je suis nouveau du coup, je connais pas bien les lieux encore...

Cela me tenterai bien de me battre contre lui car pour l'instant, j'ai le temps et les papiers ne me chauffent pas plus que ça pour refuser un combat... Mais j'ai pas de tenu. C'est juste ça qui est légèrement gênant... Mais seulement gênant! Je peux très bien y aller comme ça!


Fiche codée par Codeur Kipik, sur Epicode
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 14/02/2016
Localisation : Dehors ou chez moi, au pire dans un bar

Feuille de personnage
Faction: Vert
Groupe: Enchanteur~
Race: Mage
Etudiant en Cycle Technique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un peu d'exercice n'a jamais fait de mal à personne (Pv Daiki HAYAITORI) Jeu 24 Mar - 23:28
Takamasa Ishihara


Un peu d'exercice n'a jamais fait de mal
Ft. Daiki Hayaitori
Troisième jours J'étais en pleine concentration lorsqu'une voix me parviens immédiatement aux oreilles, je m'étais laisser emporter par ma concentration, que j'étais complètement dans ma bulle et que je ne m'étais même pas aperçus qu'une personne avait mis un pied dans ce lieu. J'eu un sursaut lorsque la voix me déconcentra, m'étonne plus qu'autre chose. Il était sans un bruit. Je baissa ma garde et me tourna alors vers mon interlocuteur.

Je le détailla assez rapidement après tout ce n'est qu'un homme. Enfin, blond, yeux bleu, les cheveux en bataille, l'adolescent beau gosse typique de ce que les demoiselles recherchent. J'en arriverais presque qu'à en être jaloux mais, ce n'est pas le cas du tout. Je n'eu pas le temps de répondre à sa première question qu'il se présenta par la suite à moi. Je lui adressa un sourire en coin de mes lèvres.

-Je m'ennuie... Hum... On peux dire ça comme ça... Takamasa pour ma part enchanté de faire ta connaissance.

Bon je l'avoue je ne suis pas du tout doué en relation humaine avec la gente masculine mais, comme on dit il y as un début à tout. Bien sur que je m'ennuie, je me bat contre un mannequin alors que je pourrai avoir un réel adversaire. Et puis, le jeune homme venait d'arriver je n'allais pas lui habillé ses beaux habille en lui demandant d'être mon adversaire. Je ne voulais pas lui faire de bobos non plus. Il ne manquerait plus que sa à mon dossier scolaire pour être dans la tête des élèves les plus médiocres de cette académie. Déjà que je me demande toujours comment j'ai pu faire pour passer toutes mes années sans jamais redoubler une seule fois.

-Tu sais te battre ? Dans quel sport par exemple ?

Oui, je ne lui avait même pas laisser le temps de répondre à ma première question que je lui demandais dans quelle sport il savait exercer. Sans doute une intuition, comme le dirait si bien la gente féminine, intuition féminine.... Pfff je t'en donnerai moi des intuitions à la mord moi le nœud. Moi personnellement je n'était pas spécialement bon dans tel ou tel combat, j'étais une force brute, je fonce dans le tas tant qu'il y as du sang j'aime beaucoup ça donc pourquoi s’entraîner pour une chose que l'on as pas envie ? Enfin pour mon cas, seul un art celui des samouraïs, que je m’entraîner le plus, que je respecter le plus au monde. Le corps à corps au katana est des plus passionnant pour ma part mais, bon tout le monde n'est pas du tout de mon avis.

Code by Joy






1 Rose de Nat"
avatar
Messages : 111
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 30
Localisation : Avec mon prof ou seul

Feuille de personnage
Faction: Vert neutre comme la Suisse
Groupe: ENFANTS NOCTURNES
Race: Vampire
Étudiant en Mentôrat de Musique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un peu d'exercice n'a jamais fait de mal à personne (Pv Daiki HAYAITORI) Ven 1 Avr - 23:40
Daiki Hayaitori



Move your body!


Featuring Daiki & Takamasa



Un sursaut? Quoi? Il était concentré à ce point face à ça? J'ai envie de dire chacun son trip. J'ai tendance à l'être quand je suis face à quelqu'un de vivant. Cependant, je sais que face à n'importe quel situation, il faut rester calme et concentrer, sinon, on perd. Un sourire aux lèvres, il répondit à mes questions. Takamasa... C'est original, j'aime bien! Cela sonne comme un dessert japonais mais c'est l'homme qui cherche... Qui cherche quoi? Ce serai presque comique qu'il cherche un truc important pour lui.
J'ai pas eu le temps de dire quoi que ce soit que j'ai pu percevoir un autre son. A cet question, je l'avoue, j'avais un sourire qui se voulait sympathique de base mais qui devait avoir l'air d'être un sourire de victoire.

-Ouais je sais me battre. J'suis pas le plus fort en Kenjutsu mais je me défends!

J'aurai pas fais ce que je fais actuellement comme étude si je n'aimais pas le sport puis je ne serai pas comme un enfant de huit ans dans ce lieu aussi sinon. Une passion reste une passion et si je m'en sors, j'en suis assez fier. Du coup, je finis par m'approcher de lui en cherchant du regard d'autre bâton. Cela me fait découvrir le lieu plus en détail en même temps c'est pratique. Là, on serai dehors et en plein film de samouraï, je jurerai qu'on soit dans la scène final où le héro tue -je ne sais quel méchant-. C'est l'impression que me donne les ombres des arbres qui passent pas la fenêtre.

Après avoir pris un bâton et avoir au moins enlever ma chemise pour être plus à l'aise. je fais tournoyer autour de mon poignet mon "arme" avant de rattraper dans ma paume. L'adrénaline du combat commençait déjà à monter doucement en moi. Je souriais face à mon adversaire. J'ai de grande chance de perdre mais au moins je vais m'amuser.

J'ai tendance à être une force brute dans tout les sens du terme et là, cela ne risque pas de changer la règle. Cependant, là, je vais attendre qu'il fasse le premier pas alors que je me met en garde comme j'ai pu l'apprendre.

En vrai, ma force brute vient du fait qu'il a bien fallu que je me défende seul face aux autres de l'orphelinat car oui, il y a toujours des bolosses das le coin malheureusement et cela existera toujours. Après, je vais peut-être les remercier car sans eux, je serai peut-être pas comme ça. Enfin si, il y a des chances puisque j'aurai voulu ne pas suivre l'exemple de mon père et j'aurai cherché à "exprimer ma colère" d'une autre manière qu'artistique.

Ah la la, mon père... Enfin mon beau-père... Qu'est-ce que j'aurai aimé ne jamais le connaître tout simplement... Cela m'aurait faciliter la vie. Enfin, ce n'est plus le moment des flashs back! Fight


Fiche codée par Codeur Kipik, sur Epicode
avatar
Messages : 34
Date d'inscription : 14/02/2016
Localisation : Dehors ou chez moi, au pire dans un bar

Feuille de personnage
Faction: Vert
Groupe: Enchanteur~
Race: Mage
Etudiant en Cycle Technique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Un peu d'exercice n'a jamais fait de mal à personne (Pv Daiki HAYAITORI)
Contenu sponsorisé
Un peu d'exercice n'a jamais fait de mal à personne (Pv Daiki HAYAITORI)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ASH' || Ne refais plus JAMAIS ca...
» Je n'ai jamais fait de RP, comment ça marche ?
» Quel(lle) est l'acteur(trice) que vous préférez ?
» Si t'as jamais fait de manif', t'as raté ta vie [Scénario ouvert en priorité aux étudiants] T
» « Pour dormir tranquille, il faut n'avoir jamais fait certains rêves. » - ☠ - Relations d'un Marginal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie Chrysalis :: La capitale : L'académie :: Le complexe sportif :: Locaux des clubs-
Sauter vers: