Sur un archipel coupé du monde, se trouve une académie comme les autres, à l'exception qu'elle regorge de créatures aussi extraordinaire les unes que les autres.
 

Partagez|
MessageSujet: Face to Face (PV Natasha Voszniak) Ven 5 Fév - 11:56
Takamasa Ishihara
ft. Takamasa Ishihara & Natasha Voszniak

Face to Face
Malgré le froid qui c'est installé dans le pays, je mets toujours mes lunettes de soleil sur le nez. Après avoir quitté ma chambre à coucher que j'occupe depuis peu de temps avec d'autre personne. Mon sac à dos poser sur une épaule, je me dirige vers la cour de l'académie, car aujourd'hui j'ai un cours avec mon mentor de musique et j'ai vraiment hâte de commencer.

Alors que je commence à marcher mon regard se pose sur plusieurs personnes qui se trouvent dans la cour, des nouvelles têtes et des anciennes commence à se dessiner devant moi. Des filles, des filles et encore des filles, la paradis pour un jeune homme comme moi non ? Enfin bref quoi qu'il en soit je continue ma progression dans la cour de récréation comme dirais les enfants et moi ça m'amuse de dire ce genre de choses, car je suis encore un enfant perdu dans ma tête.

Quoi qu'il en soit je vois un banc de libre, un sourire se dessine sur mon visage et hop je prends place dessus, avant de commencer mon cours de musique. Qui n'est que dans cinquante minutes et non cinquante nuances de Grey... Ok je sors loin. Je pose alors mon sac de cours à côté de moi puis, je lève la tête vers le ciel et laisse un petit soupir sortir d'entre mes lèvres.

-C'est long d'attendre.

La patience est une vertu mais, pour moi elle est inexistante, je ne suis pas patient du tout enfin ça dépend pour qui et pourquoi c'est surtout ça qui compte. Je viens de me rendre compte que j'ai parlé à voix haute. Je baisse ensuite la tête vers le sol regardant mes pieds.






1 Rose de Nat"
avatar
Messages : 111
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 30
Localisation : Avec mon prof ou seul

Feuille de personnage
Faction: Vert neutre comme la Suisse
Groupe: ENFANTS NOCTURNES
Race: Vampire
Étudiant en Mentôrat de Musique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Face to Face (PV Natasha Voszniak) Dim 21 Fév - 0:47
Natasha Voszniak


 

 

 
"Taka & Nat"

 
Face to Face

 
 Driiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiing!
 

mazieharzuejfs, mazoejrnhzfz fsn,s rhktjbkhjkzera. paoiepjrmklznefhkxn ouzizaohpfivfjehnvvujierfcdiqkSNLM§

Réveil. Mon corps passe en pilote automatique et mes pieds sortent de la couette en frissonnant, éclaireurs frileux du reste de ma personne.
Les voilà qui se décident à donner le signal. Ils se posent au sol, mon buste se relève, décolle de mon matelas si doux et si chaud à regret et c'est tous mes membres qui se mobilisent pour me faire avancer pesamment vers la salle de bain.

Pschhhhhhhhht...

Le contact de mon visage sur l'eau froide du lavabo remit de l'ordre dans mes idées embrouillées par une nuit trop courte de sommeil. Le contrecoup des vacances était rude et oui, mon organisme avait encore d'énormes difficultés à se réadapter au rythme scolaire. Comme toujours, je maudis de ne pas m'être décidée au moins deux jours avant la rentrée à stopper mes grasses matinées pour ne pas avoir à supporter ce léger soucis de réveil difficile. C'est vrai quoi! Qui accepterait sereinement l'idée de renoncer de son plein gré au dernier week-end des vacances, juste pour avoir une tête potable la semaine de la rentrée? Je vous le dis, moi: PERSONNE!
Et j'en suis bien la preuve aujourd'hui, d'ailleurs... Relevant la tête de l'émail blanc en tournant le robinet rapidement par soucis de consommation d'eau, je croisais mon regard vert bouteille, remarquable pour son inhabituelle teinte identifiable qui brille d'habitude par son absence. J'empoigne mes joues et les bouge dans tous les sens dans l'espoir de détendre mon air grognon matinal, remettant à plus tard la tache ardue de mettre de l'ordre dans la masse rousse de mes cheveux.

*Pfffffffffff... Et si je les laissais en coupe "oreiller" cette fois? Hm? Non? Raaaaah non! Faites ce que je veux, oui!*

Des... Tresses allez. On reste dans un classique. Maquillage rapide, je n'ai pas le temps de faire plus! Heureusement que j'ai pensé à faire mon sac la veille ou bien je n'aurais jamais eu le temps d'aller manger tranquillement... Pfiu.
Mais bon! Malgré cette course quotidienne, je suis ravie par ce qui s'annonce. J'adore la vie à l'internat, loin de mes parents! Les gens sont sympathiques, on finit par lier des amitiés durables, par toujours découvrir de nouvelles têtes. Pas moyen de s'ennuyer! La vie est formidable quand on prend la peine de s'ouvrir un peu aux merveilles qu'elle nous propose, si possible le sourire aux lèvres.
C'est pourquoi je pris mon petit déjeuner et me préparai pour aller bosser avec une mine réjouie et un enthousiasme grandissant au creux de ma poitrine. Vivement les cours! Cette année est celle de tous les possibles ma petite Nat'! Le moment ou jamais de réaliser tes rêves les plus fous!
Chaussures... Un rêve comme te mettre à la peinture. Manteau... Ou lancer ton club pour les animaux! Oh ouiiiiiii cette année sera fantastique! Je le sais!

La tête dans les nuages, comme d'habitude, je sortis dans l'air glacial, emmitouflée dans une doudoune beige, un jean noir et un pull en laine (je vous fait cadeaux des sous-vêtements... Mais ils sont noirs aujourd'hui!). Si bien que l'hiver me semble aussi lointain que mes idées moroses du matin.
Je levai le menton fièrement, avançai tout droit... Enfin... Voulu avancer tout droit.
...
Imaginez un instant... Si j'avais porté des chaussures à scratch. Ou si j'avais rentré mes lacets dans mes bottines. Aucune chance que ces derniers se prennent dans les attaches métalliques de la chaussure opposée. Donc aucune chance que mes mouvements se retrouvent entravés on est d'accord?
Eh bien... Je pensais tout ça à la fois en tombant tête la première avec un couinement indescriptible vers le sol goudronné.
Et merde. L'atterrissage fut brutal et je dérapai sur quelques centimètres au cours de ma chute. Bon saaaaaaaaaaang non! Mon cerveau restait bloqué sur la chute. Encore à terre j'observais mes mains. Salement écorchées. Un rapide coup d'oeil à mon pantalon me fit monter les larmes aux yeux. Deux gros trous ornaient désormais le tissu réputé résistant, révélant des plaies auxquelles je refusais de jeter un coup d'oeil. Encore sous le choc j'avais du mal à faire la part des choses.

*Nat lève toi bon sang!*

L'esprit embrouillé par l'accès d'adrénaline, je me levais comme une automate et, avisant un banc proche, je partis m'y asseoir rapidement en me mordant les lèvres. Je n'avais pas remarqué qu'il était déjà pris tant le choc avait été rude... Et maintenant les larmes commençaient à me monter aux yeux alors que je me mettais à examiner les plaies, ressentant enfin de petits élancements qui n'annonçaient rien de bon du côté de ma cheville coupable. Un pseudo soupir/sanglot/rire s'échappa de mes lèvres tremblantes.

"Bravo Natasha. Tu viens de foirer ton premier jour. Merde merde merde merde! Tu es vraiment un boulet!"


 
 © Halloween
 


 


 
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 20
Localisation : Dehors

Feuille de personnage
Faction:
Groupe:
Race:
Étudiante en Gestion/Biologie
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Face to Face (PV Natasha Voszniak) Dim 21 Fév - 15:03
Takamasa Ishihara
ft. Takamasa Ishihara & Natasha Voszniak

Face to Face
Mes pieds c'était tout ce que je voyais en ce moment même. Mes yeux ne les quittaient pas et je ne sais pas vraiment pourquoi. Je laissais un bâillement sortis d'entre mes lèvres par la suite. L'ennui quand tu nous tiens, tu ne nous lâches plus vraiment. Une odeur de fer, me vient au nez qui me transperce jusque dans ma bouche, qui m'en donne le gout. C'est plus que du sixième sens ce genre de choses. Je suis un vampire et le sang m'appel en ce moment même. Je suis dans l'enceinte de l'académie, cela peut s'avérer dangereux mais, heureusement que je sais me contenir et que je ne saute pas sur la première personne qui saigne non plus.

Enfin je me décide à me bouger un peu et donc de lever la tête, sans nul doute l'appel du sang qui fait ce genre de choses. C'est même plus que sur sinon, je ne pense pas que j'aurais bouger d'un poil s'il n'y avait pas eu cet incident. Je ravala difficilement ma salive prenant une grande inspiration. Une jeune femme rousse venait de prendre placé à l'instant à mes côtés. Je la regardais un instant de l'eau couler le long de ses joues. Elle pleurait... Que faire ? Que dire ? Et cette odeur de sang qui me montent de plus en plus au nez.

Je me racla la gorge essayant de ne pas penser à ce sang qui m'appelle sans fin et de me concentrer simplement sur le fait qu'une demoiselle, est en train de pleurer à côté de moi et que je ne fais rien du tout en ce moment présent. La consoler serait déjà une bonne chose à faire. Lui offrir mon aide serait certainement le mieux à faire. Je vois rouge je détourne mon regard reprend une grande inspiration.

La miss se mie à parler toute seule. Je l'écoutés sans trop l'écouter réellement. J'étais plus concentré sur ce festin qui s'offre à moi qu'autre chose. Je serrai les dents et les poings avant de prendre la parole mon regard tournait vers la belle rouquine.

-Il n'est jamais prudent de s'asseoir à côté d'un inconnu.

Après mes paroles qui peuvent laisser tant de questions en suspend je pris mon sac à dos et l'ouvris, pour en sortir un paquet de mouchoir en papier. Je pris soin de l'ouvrir et d'en extraire deux de ce paquet pour les tendres à la demoiselle afin qu'elle essuie ses larmes qui perlent le long de ses joues. Mon regard se détourne presque aussitôt de la jeune femme et je baisse une nouvelle fois mes yeux vers mes pieds.

-Premier jour ? Hum...

Je me souviens de mon premier jour dans cette académie, un sourire me vient aux lèvres en y repensant. Les premiers jours, les premiers amours, les premiers combats. Pleins de choses nouvelles j'avais vécu ici même, voir plus qu'avant d'être venu dans cette académie. Mon regard reviens ensuite sur la jeune femme. Ma main d'instinct viens se caler sous son menton puis, lui faire pivoter son regard vers le mien. Mon regard plongé dans le sien, je lui adressai, un petit sourire en coin de mes lèvres.

-Pourquoi faire couler de l'eau dans de si jolie yeux... Je trouve que c'est du gâchis.

Je lâchais son menton pour regarder, droit devant moi détournant mon regard du sien. Un soupir sortis d'entre mes lèvres laissant la parole maintenant à la jeune femme.







1 Rose de Nat"
avatar
Messages : 111
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 30
Localisation : Avec mon prof ou seul

Feuille de personnage
Faction: Vert neutre comme la Suisse
Groupe: ENFANTS NOCTURNES
Race: Vampire
Étudiant en Mentôrat de Musique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Face to Face (PV Natasha Voszniak) Mer 9 Mar - 10:42
Natasha Voszniak


 

 

 
"Taka & Nat"

 
Face to Face

 
 Non mais quel boulet...
 
-Il n'est jamais prudent de s'asseoir à côté d'un inconnu.

La voix ne me fit pas sursauter, j’étais trop préoccupée par mon état. Ce n’était pas la première fois que je tombais après tout, surtout pas après une longue pratique du roller. Mais là, vraiment, je crois qu’il y avait matière à recoudre : mon genou droit avait bien dégusté. Sur le point de lui balancer une remarque bien acide, ou juste un appel à l’aide, sa remarque me mit la puce à l’oreille. Les créatures dangereuses étaient légion sur notre île, mais même en 19 ans d’existence je n’avais pas connu personnellement d’accident provoqué par ces espèces. J’avais un goût de sang dans la bouche et ma langue me faisait mal, quel merdier. Le goût métallique fit définitivement le lien. Mortifiée, je tournai légèrement la tête vers mon interlocuteur.
Ce dernier s’était levé et il me tendait une paire de mouchoirs en papier.

« Merci… »

Sans le quitter des yeux, j’en pris un pour essuyer mes joues, sur lesquelles coulaient les larmes dans un flot continu que le mouchoir n’atténua pas. Puis je me servis du second pour couvrir la plus grosse de mes plaies qui, large et profonde, commençait sérieusement à me faire mal une fois le choc passé.
Probablement un vampire. Oui. C’était probablement un vampire. Je savais que tous les représentants de cette race n’avaient pas le teint blafard et les yeux rouges, mais celui-là était un beau cliché de la créature de la nuit. Mes yeux s’agrandirent alors qu’il détournait les siens et je retournais la tête, me fichant des baffes mentalement.

*Naaaaaaaaat mais qu’est-ce que t’as encore foutu ! Lève-toi et pars ! Poliment ! MAIS FOUS LE CAMP !*

Ne pas imaginer ce qu’il pouvait penser… Ne pas imaginer l’état dans lequel il était.

*Pourvu qu’il ait pris un bon petit déjeuner. Rah non mais tais-toi n’y pense pas !*

-Premier jour ? Hum...

Je ne compris pas tout de suite sa remarque et je sentais mes joues devenir rouge d’embarras. Etrange non ? Le sang avait quitté mon visage alors que je regardais mes plaies, manquant de me faire tomber dans les pommes et là, ma tendance à rougir reprenait peu à peu le dessus. C’était une sensation très… Bizarre. Au final je devais probablement avoir un teint normal… Ou rouge seulement du bas.

"En fait non… Premier jour de l’année pour moi, c’est tout, répondis-je avec un sourire (grosse bavarde, je parle toujours avant de penser, hein ?). Toujours est-il que je… enfin je… Je crois que vraiment je dois rentrer à la maison. Merci pour les mouch…"

*OH MON DIEU QU’EST-CE QUI SE PASSE ?*

Sa main froide venait d’entourer mon menton encore mouillé de larmes et il fit pivoter ainsi mon visage vers le sien, offrant une vue magnifique sur ses prunelles d’un rouge sanguin. Un long frisson me passa sur la peau, me couvrant instantanément de chair de poule. A cause du vent qui venait de s’engouffrer dans mon écharpe ? De sa main glacée ? De la proximité avec un vampire buveur de sang ? Ou juste de ce contact inattendu ? Aucune idée.

-Pourquoi faire couler de l'eau dans de si jolis yeux... Je trouve que c'est du gâchis.

Je n’eus même pas le temps de me dégager moi-même, il m’avait déjà lâchée.

*Mais qu’eeeeeeeeeest-ce qui se passe dans sa tête ? Qu’est-ce qui vient juste de se passer ? Bon. On va s’éloigner rapidement, il n’a pas l’air dans son état normal.*

Ça y est, c’était bon, j’avais définitivement bien la trouille.

"J'ai mal, je pleure. C'est normal. Le gâchis c'est d'être aussi maladroite."

Mon menton se mit à trembler et je lui adressais tout de même un sourire. Ne jamais montrer sa peur, c'est ce que j'appliquais avec les chiens pour éviter qu'ils ne m'attaquent.

"Merci pour tes mouchoirs, c'est gentil. Je vais aller me soigner chez moi, tant pis pour le premier jour. Bonne journée à toi! Je te revaudrais ça!"

Sourire... Et maintenant... Décamper. Partir. Eviter de le tenter un peu plus, déjà qu'il n'a pas l'air très stable... Je pris appui sur le banc pour me lever en serrant les lèvres. Je n'aurais pas dû rester assise aussi longtemps avec les genoux pliés. ça me faisait un mal de chien. Et j'eus bien la confirmation que ma cheville devait être légèrement foulée à la douleur qui palpita quand j'avançai dessus. Tant pis. Quitte à boiter jusqu'à la maison, je n'allais pas aller en cours dans cet état. Pourvu que je ne croise pas d'autres vampires dans le coin...


 
 © Halloween
 


 


Hors RP:
 

 
avatar
Messages : 25
Date d'inscription : 31/01/2016
Age : 20
Localisation : Dehors

Feuille de personnage
Faction:
Groupe:
Race:
Étudiante en Gestion/Biologie
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Face to Face (PV Natasha Voszniak) Dim 13 Mar - 16:21
Takamasa Ishihara
ft. Takamasa Ishihara & Natasha Voszniak

Face to Face
La jeune femme me remercia pour les mouchoirs qui ne sont pas vraiment d'une très grande utilité vue la taille de la blessure qu'elle a à son genou. Je ravalai difficilement ma salive, cette odeur n'arrêter pas de me monter à la tête, j'avais toute la peine du monde à me contrôler et pour tout vous dire ce n'est pas du tout facile malgré ce que l'ont peu cru. Il faut faire preuve d'un grand contrôle et surtout d'un grand travail sur soi pour ne pas lui sauter dessus comme des vulgaires morceaux de viande.

Après lui avoir dit certaines choses sur ses larmes qui coulaient le long de ces joues elle me remballa aussi vite que possible et dans des bonnes formes que l'ont peu le faire. En premier lieu je restai figé sur sa réaction puis, en second lieu je me mis à rire doucement. En même temps, elle n'avait pas tort, elle venait de se faire mal normal qu'elle pleure dans un sens. Mais, pour moi ce genre de chose ne signifie rien du tout. La douleur je ne connais pas... Ou devrais-je dire je ne connais plus. Je ne sais plus ce que c'est de souffrir, de pleurer. Je détournai mon regard alors que la rouquine, me dit qu'elle allait rentrer chez elle soigner son genou.

Une voix à l'intérieur de moi me disait de ne pas la laisser seule mais, une autre me dit de la laisser partir seule, car on ne sait jamais sur qui ou quoi on peut tomber en cours de route. J'allais attraper son bras mais, la demoiselle était déjà hors de m'a porté. Je regardais sa silhouette partir, presque disparaître au loin. Boiteuse, en difficulté il pouvait lui arriver n'importe quoi. Mon cours allait commencer dans quelques instants mais, je pense que mon mentor pourra comprendre si je n'y assiste pas tout de suite.

Je haussai les épaules mon sac sur une épaule, je me mis en route suivre la jeune femme restée assez loin d'elle, la suivre sans l'approcher plus, c'est ce que je pouvais faire de mieux, car j'avais l'impression de lui faire peur en même temps... Si elle n'eut pas peur je pourrais me poser des questions. Même si je ne la voyais pas de mes yeux je pourrais la repérais à son odeur. Son sang qui m'appelle mais, dont je garde le contrôle pour ne pas la blesser.

Faire attention qu'elle arrive en un seul morceau chez elle c'est tout ce qui comptai pour le moment, la suivre de loin sans se faire repérer, sans bruit, juste intervenir en cas de problème.



Hors rp:
 






1 Rose de Nat"
avatar
Messages : 111
Date d'inscription : 27/12/2015
Age : 30
Localisation : Avec mon prof ou seul

Feuille de personnage
Faction: Vert neutre comme la Suisse
Groupe: ENFANTS NOCTURNES
Race: Vampire
Étudiant en Mentôrat de Musique
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Face to Face (PV Natasha Voszniak)
Contenu sponsorisé
Face to Face (PV Natasha Voszniak)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maryse Narcisse aura sauvé la face , faute de sauver Fanmi Lavalas
» Mission III : face à face (seconde vague)
» Sans malice et Kakakok; Un Face à face
» Face à face [PV]
» Speed Dating

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Académie Chrysalis :: La capitale : L'académie :: La cour-
Sauter vers: